Technologies et innovations : L’impression 3D des bâtiments! Par Hassen Bahloul

Après avoir eu un énorme succès ces dernières années et montrer son efficacité sur des petits objets notamment industriels ou médicaux, l’impression 3D passe à une autre échelle, celle de la construction.

Plusieurs études ont été élaborées sur ce sujet mais depuis quelques années, c’est la société WinSun qui se positionne comme étant le leadeur de l’impression 3D des bâtiments en collaboration avec des architectes, ingénieurs et designers. Le but : réduire encore plus les coûts, gagner plus de temps. Etant son modèle de base, une maison prototype de 200m² a été  »imprimée » à Shanghai en une seule journée pour un coût total ne dépassant pas les 4500euro (ossature seulement). Un autre atout de ce modèle industriel du bâtiment c’est que la matière de base de la construction est un mélange de fibre et de béton recyclé suite à des opérations de démolition.

news.cn

Adopter ce processus industrio-immobilier, peut progressivement changer la situation du logement dans les années qui viennent. Selon les nations unis, le nombres des personnes sans-abris est estimé à 100 millions de personnes dans le monde entier et 1,6 milliards de personnes n’ont pas un logement convenable. Grâce à une telle solution technique facile à mettre en œuvre et écologique, beaucoup de problèmes de logements peuvent être résolus. L’impression 3D représente également un moyen efficace pour la réhabilitation ou la reconstruction des zones touchées par des catastrophes naturelles ou de guerres.

news.cn

Néanmoins ces diverses techniques qui sont en cours de développement dans ce sens pour révolutionner le secteur du BTP, risquent d’avoir un enjeu culturel très important. Avec cette vague d’industrialiser tout ce qui peut être en relation avec l’humain, exemple style vestimentaire, culinaire ou encore culturel, le design de l’espace de vie ne semble pas être exclu. L’empreinte architecturale issu du style esthétique de construction ou choix de matériaux local disparaîtra progressivement avec la standardisation universelle.

Par Hassen Bahloul

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here